mercredi 13 novembre 2013

Système solaire : premières approches

   Mon Grand Souriceau me noie sous les "pourquoi ?". Je ne saurais plus dire comment il en est venu à me questionner là-dessus, mais sa dernière salve d'interrogations concernait le système solaire. Nous avons cherché ensemble les réponses à ses questions, d'abord à l'aide de livres que nous avions à la maison, puis grâce à quelques pages Internet. Petit Souriceau s'est joint à nous.
   L'espace et le système solaire étant des sujets assez abstraits pour les enfants, j'ai voulu rendre tout cela un peu plus "concret". 
   D'abord, nous avons regardé la nuit comme dit mon Grand Souriceau. Nous aimons beaucoup regarder les étoiles, et chercher Vénus (la fameuse Étoile du Berger !).
   Ensuite, nous avons décidé de fabriquer un mobile du système solaire. On en trouve en kit à acheter sur le Net ou dans certaines boutiques (en trois dimensions la plupart du temps) mais j'ai voulu limiter les frais et nous l'avons réalisé nous-mêmes, en papier. Pour avoir un effet "3D" des planètes, les souriceaux les ont aussi fabriquées en pâte à sel. Enfin, nous avons utilisé les cartes de nomenclatures, pour en savoir plus sur chaque planète mais aussi pour jouer à un petit jeu...

Le mobile du système solaire

    J'ai trouvé un mobile du système solaire très bien fait sur le Site Junior de la Fondation Brigitte Bardot : juste ici.
   Les explications sont simples et le résultat final plutôt pas mal. Dans un premier temps, il faut tout imprimer :


   Ensuite, il faut plier en deux puis coller chaque planète, histoire d'avoir le dessin de la planète sur chaque face. J'ai découpé les planètes une par une puis, pour que l'ensemble soit assez solide, j'ai tout plastifié :


   C'est Petit Souriceau qui a percé un petit trou dans chaque planète pour y faire passer un fil :


   Puis les garçons m'ont aidé à passer les fils, à tenir les baguettes de bois et à attacher les planètes :

Beau travail d'équipe !

   Il a fallu l'installer au plus vite dans leur chambre ("Sur la lumière ça fera le soleil" m'ont-ils dit) et ils ont passé un bon moment à jouer avec. Fiers de toucher les planètes...


Des planètes en pâte à sel

   Pour avoir une idée des circonférences des planètes, j'ai mesuré les planètes du mobile et j'ai tout divisé par deux. J'ai reporté sur une feuille dont les enfants se sont servis comme support pour modeler leurs planètes et le soleil :

 

    Une fois les "boules" durcies, les garçons les ont peintes (sur la photo, les deux petits bouts de pâte à droite ne servent à rien, il s'agit de "chutes").

(avant la deuxième couche)

  Je ne suis pas intervenue une seule fois, le réalisme du résultat (proportions, couleurs...) est donc un peu mis à mal...Ce n'est pas trop grave, ils sont encore trop petits de toute façon pour bien ce rendre compte de ce qu'est concrètement le système solaire (pour de vrai !). Quand ils seront plus grands, nous ferons à nouveau des "boules du système solaire" avec des échelles bien respectées.
   Nous nous servons de ces boules pour parler des planètes et pour les situer les unes par rapport aux autres.

Nomenclatures du système solaire

   Pour les cartes de nomenclatures du système solaire, j'ai beaucoup aimé celles trouvées sur le site Le Jardin de Kiran. D'ailleurs d'une manière générale, leur page sur le système solaire est vraiment chouette !
   J'ai imprimé la série "planètes sur fond noir" et les dessins d' Anneka Tran pour avoir deux jeux de cartes. Au dos de chaque planète, j'ai mis un petit texte explicatif/récapitulatif que je peux lire aux enfants s'ils me posent des questions (mon grand n'est pas encore un lecteur assez aguerri). Au dos de chaque dessin de planète, j'ai écrit ce qu'il se passerait si nous étions sur cette planète...: c'est bien sûr impossible, mais Grand Souriceau me pose souvent la question, et je trouve ça plus parlant de dire "Tu ne saurais pas où poser tes pieds." qu'exclusivement "C'est une planète gazeuse."

J'imprime. Je plastifie. Je découpe.

Je fabrique une petite pochette (explications ici).
A gauche : les "photos" / A droite : les dessins.

   Avec ces deux jeux de cartes, j'ai soufflé aux souriceaux l'idée d'un petit jeu :
- chacun prend un jeu complet (ils inversent une fois sur deux)
- le premier pose une carte de sa série sur la table
- le second doit identifier la planète dont il s'agit et poser la même planète à côté


   C'était tout simple, mais ça leur a bien plu. Ils ont recommencé plusieurs fois, en échangeant les jeux et en commençant de deux façons : d'abord par les "photos" ou d'abord par les "dessins".

Quelques planètes

   Mon Grand Souriceau a dessiné quelques planètes.

Ressources


   J'ai consulté pas mal de sites Internet, je ne vais donc pas mettre tous les liens. Vous pouvez bien sûr faire un tour sur le site de la Nasa mais aussi sur celui de l'Agence Spatiale Européenne (la page "enfants" est ici).
   Quant aux livres...je ne sais pas trop vers lesquels me tourner...Je suis donc preneuse de toutes les idées !! (sur la photo précédente il s'agit d'un livre sur la Terre en général).
   Prochaine étape : les planètes en pompons et un "poster" fait-maison du système solaire !

5 commentaires:

  1. Bravo, je vais te piquer l'idée des planètes en pâte à sel.
    Je te conseille le livre "fenêtre sur l'espace" aux éditions usborn. Un livre grand format, cartonné, avec cartes géantes et rabats (10 euros). Chez moi, il plaît aux petits et grands.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'idée du livre ! J'ai jeté à un coup d’œil et ça a l'air vraiment sympa !

      Supprimer
  2. J'ai déjà travaillé sur le système solaire mais je vais revenir dessus et je trouve l'idée de la pâte à sel extra ! Je "pique", merci !

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce partage d'idées, je suis enseignante et j'aime sortir des "sentiers". Alors un mobile, de la pâte à sel et des cartes c'est vraiment super ! JulieEe

    RépondreSupprimer